Nos Partenaires 2017

Suivre les JEO
Suivre les JEO

Si vous souhaitez faire participer :

Votre association

Votre établissement

Votre commune

Aux JEO 2017

Merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Les Journées Européennes de l'Obésité reviennent pour une 8 ème édition. Voici l'affiche des JEO 2016 avec comme thème "Le Poing levé contre l'Obésité "

Obésité et carence en fer : un couple d’enfer

La carence en fer est fréquente chez les personnes souffrant d’obésité, pouvant atteindre jusqu’à 26.5% des patients. Ce risque est accru chez les femmes non ménopausées en raison des menstruations et des grossesses (1).

Or, le fer est un oligo-élément indispensable pour l’organisme car il joue un rôle essentiel dans la fabrication des globules rouges, le transport en oxygène et la production d’énergie (2).

L’obésité perturbe le cycle du fer : les cellules adipeuses provoquent un syndrome inflammatoire chronique qui limite l’absorption intestinale du fer et son utilisation par l’organisme (3). La chirurgie bariatrique va également accroître le risque de développer une carence en fer en diminuant les apports (dégout, souvent transitoire, des aliments riches en fer, viande par exemple) et en favorisant sa malabsorption consécutive à I'exclusion du duodenum dans certaines interventions.

Carence en fer : des conséquences cliniques non négligeables
En premier lieu, la carence martiale peut être à l’origine d’une anémie (hémoglobine <12 pour les femmes et <13 pour les hommes) (2).
Même en l’absence d’anémie, une carence martiale provoque une baisse des performances intellectuelles, une anxiété, une fatigue sévère (qui ne disparaît pas même après une bonne nuit de sommeil), une fatigabilité à l’effort, une augmentation de la susceptibilité aux infections, une perte de cheveux et un syndrome des jambes sans repos (2).

Une solution : un dépistage à intervalle régulier et une prise en charge efficace
C’est pourquoi le dépistage d’un manque de fer, 1 à 2 fois par an, et une correction éventuelle sont recommandés par la Haute Autorité de Santé (HAS) française avant et après une chirurgie (5). Encore faut-il doser les bons marqueurs ! la ferritine et le coefficient de saturation en fer de la transferrine. Attention, le dosage du fer sérique seul ne suffit pas car il est peu informatif (2).
Pour éviter tous les symptômes liés à la carence martiale, une supplémentation en fer doit être proposée, par voie orale ou par voie veineuse en fonction de la personne (5). Alors, parlez-en à votre médecin !

Bibliographie

1. Weng TC, et al. Anaemia and related nutrient deficiencies after Roux-en-Y gastric bypass surgery: a systematic review and meta-analysis. BMJ Open. 2015;5:e006964.
2. HAS. Choix des examens du métabolisme du fer en cas de suspicion de carence en fer. Mars 2011.
3. Aigner E, et al. Obesity as an Emerging Risk Factor for Iron Deficiency. Nutrients 2014;6:3587-3600.
4. Stein J, et al. Review article: the nutritional and pharmacological consequences of obesity surgery.
5. HAS. Obésité : prise en charge chirurgicale chez l’adulte. Synthèse. Juillet 2009.

 

10239 VIFOR REMIS FATIGUE MEDECIN exe_16
Document Adobe Acrobat 8.7 MB
HAS, bilan martial, 2011.pdf
Document Adobe Acrobat 607.8 KB
HAS Obésité synthèse, 2009.pdf
Document Adobe Acrobat 136.5 KB

A LA UNE

Témoignage de Virginie

Vivre avec une OBÉSITÉ MORBIDE.

 

La chirurgie bariatrique est
incontestablement efficace pour réduire le poids, mais elle peut être source
de graves complications ultérieures si un suivi postopératoire spécialisé
par une équipe compétente n’est pas mis en place.

Interview de Virginie
RDP_2016_5_Vivre avec.pdf
Document Adobe Acrobat 172.3 KB

La presse en parle

Conférence de presse – 10 mai
Améliorer le suivi post-opératoire en chirurgie bariatrique : Pour un traitement durable de l’obésité

Bilan Conférence de presse Livre blanc_
Document Adobe Acrobat 1.7 MB

 Non, l’obésité n’est pas un choix de vie mais bien une maladie

Lire l'article ici

 

 

recette fruitier .pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB
recette fondant chocolat.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB

Journée européenne de l’obésité le 23 mai 2015 : Marisol TOURAINE réaffirme la politique de prévention du Gouvernement

 

Interview de Anne Sophier JOLY le 09 Mai 2015 sur SUD RADIO


 A écouter  sur le lien ci-dessous :

 

http://www.sudradio.fr/Podcasts/Le-Grand-Referendum/Serons-nous-tous-obeses-dans-quelques-annees

 

 

L'INSERM EN PARLE

La journée européenne de l’obésité, qui se tiendra le samedi 23 mai, rappelle la gravité de cette maladie, qui touche de plus en plus de personnes en France et dans le monde.

À l’échelle mondiale, le nombre de cas d’obésité a doublé depuis 1980. En 2014, plus de 1,9 milliard d’adultes étaient en surpoids. Sur ce total, plus de 600 millions étaient obèses.


Voir la suite ici

 

Action du 21 mai 2015 à LILLE pour les JEO

Thème : Nord: L'habitation a-t-elle une incidence sur l'obésité?

 

Voir L'article de 20 minutes


 

Communiqué de Presse de la SFN


 

Si pour vous la sécurité des personnes obèses dans les transports par autocars est importante nous vous invitons à signer cette pétition:  

 

Plus d'information ici

 

télécharger la pétition

Si pour vous la sécurité des personnes
Document Microsoft Word 17.2 KB

Les Videos des JEO

Samedi 24 mai 2014

Clinique du Pré - Le Mans

 

Le CNAO, à l'invitation de l'établissement, a accepté d'être pendant 2 heures, le grand témoin sur le plateau Web TV mis en place et animé par MosTv.

 

Vous pouvez voir l'émission en cliquant sur le lien ci-dessous :

 

http://www.obesite-cliniquedupre.tv/ 

L'Association GRAPEOS

 

Le 23 mai 2014 dernier, au centre Jacques Prévert, l'Association GRAPEOS réunissait pour une table ronde sur l'obésité, élus municipaux, régionaux, nationaux pour débattre devant un public nombreux et attentifs.

 

Pour regarder la vidéo, cliquez sur le lien ci-dessous :

 

http://www.dailymotion.com/video/x1x91hw_film-def-grapeos-01_news

 

Agir contre le Harcèlement à l'Ecole...

 

Un petit film à diffuser autour de vous pour changer les mentalités.